Aller au contenu principal
-

Libre expression des groupes d'élus

Cette page est réservée à l’expression des groupes politiques du Conseil régional des Pays de la Loire. A lire plus bas, les tribunes de chaque groupe.

  • Cap vers le plein emploi !

    Depuis le début de notre mandat, nous mobilisons toutes nos forces pour gagner la bataille du plein emploi dans les Pays de la Loire. Nous sommes, aujourd’hui, la région qui connaît le taux de chômage le plus faible de France. Avec 5,6 % de la population active, la victoire est à portée de main ! 
    Parallèlement, les tensions de recrutement n’ont jamais été aussi importantes, mettant en difficulté des secteurs entiers de notre économie locale.
    Cette réalité nécessite le déploiement de politiques volontaristes et pragmatiques pour rapprocher durablement les entreprises des demandeurs d’emploi.
    La formation est un levier clé pour lutter contre le chômage. Avec Christelle Morançais, nous avons décidé de réformer en profondeur la politique régionale de formation professionnelle des demandeurs d’emploi.
    Actuellement, 62 % des demandeurs d’emploi que nous formons entrent en activité à l’issue de leur formation. Nous sommes d’ailleurs la 1re région pour le taux d’insertion après la formation. Pour autant, cette situation n’est pas satisfaisante puisque plus d’un tiers des personnes formées ne trouvent toujours pas d’emploi alors que dans tous les secteurs, des entreprises cherchent désespérément à recruter.
    Dorénavant, une formation sera ouverte dès l’instant qu’elle correspond à un emploi à pourvoir. Nous voulons répondre de manière souple et réactive aux besoins réels des employeurs, en déployant avec eux des formations sur mesure. Tout euro investi par la collectivité sera ainsi un euro utile et efficace.
    Avec « 1 emploi = 1 formation », c’est la fin des formations voies de garage ou des formations en attendant mieux. Le demandeur d’emploi entamera sa formation avec la certitude d’un emploi à la clé et la relation employeur/employé se nouera avant même l’entrée en formation.
    Par ailleurs, nous allons également encourager davantage l’alternance qui constitue une réponse adaptée pour former les demandeurs d’emploi. Nous allons ainsi soutenir les employeurs qui recrutent en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.
    Au-delà de la formation professionnelle, nous menons une politique volontariste qui facilite et encourage l’orientation tout au long de la vie que l’on soit collégien, lycéen, apprenti, étudiant, demandeur d’emploi ou salarié. Nous favorisons les rencontres entre le monde de l’éducation et celui de l’économie. Nous avons créé le site choisirmonmetier-paysdelaloire.fr et nous continuons à déployer nos 5 Orientibus qui vont à la rencontre des collégiens, lycéens et demandeurs d’emploi.
    Enfin, après une première édition réussie, nous poursuivons le « Big bang de l’emploi », un évènement unique à travers nos 5 départements, pour trouver sa voie, découvrir des métiers et trouver un emploi.
    Dans une économie en pleine mutation, nous mettons en particulier l’accent sur les métiers d’avenir, ceux de l’industrie, de la transition écologique, du numérique ou encore de la santé.
    L’emploi est notre priorité absolue car tout le reste en dépend. Défendre l’emploi, c’est défendre une société qui croit au travail, qui croit au mérite, à l’indépendance, à la liberté. C’est nous donner collectivement de l’espoir, de la fierté et de la dignité, qui sont des moteurs essentiels de notre cohésion nationale.
    Nous continuerons à nous battre sans relâche pour notre belle région et pour vous. Nous le ferons avec la détermination et l’optimisme qui nous donnent la force de transformer les beaux défis qui sont devant nous en opportunités.

    Nous vous souhaitons un joyeux Noël et une très belle année 2024.

    Groupe Aimer et agir pour les Pays de la Loire
    02 28 20 61 10
    [email protected]
    Twitter : @AimerAgirPDL
    Facebook : Aimer & Agir pour les Pays de la Loire

    Les élus du groupe

  • La majorité régionale agit avec une ambition sans précédent pour accompagner les jeunes agriculteurs

    Lors de sa session du 19 octobre dernier, les élus centristes et de la majorité sont venus compléter la politique globale de soutien à l’avenir de son agriculture grâce à la mise en place d’une nouvelle dotation jeunes agriculteurs (DJA).
    Cette politique d’accompagnement à l’installation double le montant de ses aides, passant de 10 000 euros à 20 000 euros pour tous les jeunes agriculteurs et toutes les agricultures, quelle que soit la typologie d’installation et quelle que soit la filière, animale ou végétale.
    De surcroît, la Région met en place une modulation supplémentaire de 7 000 euros pour l’agriculture biologique et de 15 000 euros pour l’élevage.
    Enfin, la Région conditionne l’accès aux modulations au micro-bénéfice agricole, en considérant que les aides doivent être fonction du chiffre d’affaires et des investissements.
    La nouvelle dotation aux jeunes agriculteurs (DJA) est donc un dispositif conçu avec le monde agricole et pour le monde agricole avec un impératif : offrir une alimentation de qualité à nos concitoyens.

    Union Centriste
    [email protected]
    Twitter : @UnionCentrePDL

    Les élus du groupe 

  • Vie chère : la Région en rajoute

    Coup de massue de 36 % d’augmentation sur le prix des abonnements des transports scolaires, hausse du prix des abonnements et des billets TER, absence de tarifs justes pour la restauration dans les lycées, manque de volontarisme pour la rénovation énergétique des logements… Quand la vie chère contraint de plus en plus de familles, la Région fait le choix de faire porter sur les ménages le coût de ses choix politiques.
    La Région devrait pourtant jouer le rôle d’amortisseur et permettre de retrouver du pouvoir d’achat. Par exemple : en Occitanie, les transports scolaires sont gratuits depuis 2018, en Centre Val de Loire, les transports sont gratuits pour les 15-25 ans les week-ends et jours fériés. Autre mesure possible : une tarification solidaire des cantines des lycées. D’autres Régions l’ont fait, en Pays de la Loire ce n’est toujours pas à l’ordre du jour. Or le temps presse et les difficultés de vie croissantes des Ligériens nous obligent.

    02 28 20 61 20
    [email protected]
    Facebook : Le Printemps des Pays de la Loire
    Twitter : @printempsPDL

    Les élus du groupe

  • Lycées : des euros en plus, pas des degrés !

    Des salles de cours étouffantes l’été et glaciales l’hiver, des millions d’euros de plus dépensés chaque année en factures de gaz et d’électricité… l’état des 116 lycées de la région se dégrade à vue d’oeil. 1,2 milliard d’euros, c’est la somme qu’il faudrait investir pour la rénovation thermique de tous les établissements. C’est beaucoup, et surtout, c’est
    possible ! 
    Actuellement, la Région dispose d’un fonds de 780 millions d’euros dédié à la rénovation des lycées. Il s’achève en 2024, pourtant, la droite régionale a à peine consommé la moitié de l’enveloppe.
    Malgré nos multiples demandes pour accélérer l’investissement, la majorité de Christelle Morançais préfère faire des économies sur le dos des jeunes plutôt que de leur garantir des conditions d’étude dignes.
    Face à ce gouffre financier et environnemental, nous proposons un plan d’investissement sur 10 ans qui permettra une rénovation complète des bâtiments.
    La Région en a les moyens, qu’attendons-nous ?

    [email protected]
    Twitter : @EcologieEnsembl
    Facebook : Ecologie Ensemble

    Les élus du groupe 

  • Pour des lycées plus sûrs

    Après l’attentat d’Arras qui a coûté la vie à un enseignant, notre groupe a demandé un état des lieux de la sécurité des élèves & personnels des lycées des Pays de la Loire. Nous appelons la Région à étudier des mesures de protection renforcées (entrées par badge, caméras, agents de sécurité…) pour rétablir un climat plus serein dans ce lieu d’émancipation qu’est l’école de la République.

    02 28 20 64 84
    [email protected]
    Facebook : Groupe Démocrates et Progressistes - Pays de la Loire
    Twitter : @Dem_Prog_PDL

    Les élus du groupe

Comme prévu à l’article L. 4132-23-1 du Code général des collectivités territoriales (CGCT), un espace est réservé à l'expression des groupes politiques du Conseil régional des Pays de la Loire sur l’ensemble des supports d’information de la Région faisant l'objet d'une diffusion auprès du grand public.